mardi 14 août 2007

Immense fierté ... blablabla...du changement.

Louages et gratipocrisie en cascade dans nos journaux.

L’objet de cette propagande est simple : Prendre de vitesse d’éventuels débats sur le sujet, un à un l’ensemble des organismes subordonnés à la bienveillance de l’état, lui faire dire qu’il est unanimement pour Ben Ali 2009.

Ainsi, toute personne crédible qui souhaiterait se présenter aux élections se trouve ainsi neutralisée. Si jamais l’idée venait à l’esprit du premier ministre, de président de l’assemblée, ou au ministre de l’économie de se porter candidat, celui-ci serait vite marginalisé et écarté.

Une fois cette compagne de candidat unique gagnée deux ou trois ans avant les élections, toute personne sensée qui se trouverait à choisir entre rien et un président, fusse-t-il indésirable, ne peut que laisser faire un remplissage des urnes.

Oui, Ce que l’on appel en langage standard d’élection, c’est en réalité d’une formalité qu’il s’agit, garantie par un quasi monopole d’un seul personnage sur tous les médias, les affiches dans les rues, dans les boutiques, ainsi que par une main mise sur toute forme d’associations et organismes publics ou privé.

Alors, l’erreur que peuvent faire les faiseurs de princes, c’est de penser qu’en réitérant la candidature unique de Ben Ali, ça va de nouveau passer normalement.

Et bien messieurs, vous faites un mauvais calcul, même si vous obtenez le feu vert de toutes les puissances que vous voulez.

C’est une erreur que nous ne pouvons pas nous permettre et que je ne laisserais pas faire, sans rien faire.

Nous ne pouvons pas attendre et dépasser l’échéance de 2009 pour faire table rase sur les pratiques d'un autre temps. Nous devons changer de président et écarter l'affairisme qui plombe notre pays et qui la retient dans le club des pays sous-développés.

3 commentaires:

P_P_P_P_P_2_0_0_9 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Sbou3i a dit…

Honte aux autres candidats qui acceptent de jouer le jeu, alors qu'ils devaient s'y abstenir.
Par principe il devrait y avoir boycotage de ces présidentielles par les éventuels candidats.

Tun-68 a dit…

@ ppppp2009

reformule.

Nota : Sur les sujets politiques, le commentaire des anonymes, dont le sens n'est pas clair ou qui comportent un gros mot est automatiquement supprimé.